jeudi 23 mai 2013

Mettre hache en bois

Mettre hache en bois est une expression ancienne et peu commune, peut-être un canadianisme. Toutes les mentions que j'ai trouvées datent du dix-neuvième siècle.

Elle signifiait commencer des travaux. L'expression était surtout utilisées par des religieux qui faisaient construire un couvent, une chapelle. On la trouve notamment dans les Annales des Ursulines de Trois-Rivières, en l'année 1843, en rapport avec les travaux d'agrandissement du pensionnat : « Nos mères de Québec écrivaient toute la satisfaction qu'elles éprouvaient en apprenant que nous allions mettre "hache en bois". »

2 commentaires:

Marc Ponsonnet a dit…

L'expression est utilisée aussi en Bretagne.
Dans une correspondance en 1874 concernant la construction d'une église neuve à la place de l'ancienne dans la commune de Plougrescant, on trouve ceci:

"il lui semblait préférable de conserver l’église jusqu'au 1er janvier 1875 afin de bénéficier de l’année entière de location des chaises et de laisser passer les grands travaux des semailles avant de mettre sérieusement hache-en-bois"

Le Flâneur a dit…

Ce n'est donc pas un canadianisme. Par ailleurs, votre extrait confirme que cette expression était utilisée par le clergé et les communautés religieuse.